LE CORDIER

S'il est bien un métier qui sera toujours allié au monde de la mer c'est bien celui de cordier ou cordelier! Les cordes ont toujours été les "tendons" de tous les gréements de navires: déclinées en quantité de formats (bouts, amarres, drisses, grelins, etc.), tourmentées par une nuées de noeuds savants de toutes sortes, leur utilité n'a jamais décliné.

 

Culture du chanvre

 

Issus d'une corporation dont les statuts remontent à 1394, le métier de cordier est très ancien. Souvent hérité du père, ce métier n'était pas cantonné au seul domaine maritime et touchait quantité de corporations: le comble maintenait les gerbes de blés sur les chariots, le cordeau servait au jardinier et au maçon, les longes aux chevaux, les chablots étaient utilisés pour lier les échafaudages, les cordes chapelières servaient aux emballeurs, les seizeines permettaient de lier les balles, les tapissiers et matelassiers utilisaient la ficelle à piquer, tandis que les relieurs se servent de la ficelle grecque et les tisserands de la ficelle d'arcade...

Pour faire une corde le principe a été et reste toujours le même: réunir plusieurs fils, par torsion, pour produire un toron, puis, plusieurs torons pour obtenir une corde.

 

  Pelote de chanvre 

 

Mais le métier présentait alors certaines particularités:

1 - Le matériau utilisé: le plus employé était le chanvre (on pouvait aussi utiliser le lin, le tilleul ou le crin). Loin des dérives actuelles, le cordier ne le fume pas..et va en faire, bien plus utilement, des cordes! Aujourd'hui, la culture (légale) du chanvre a pratiquement disparu.

2 - Il nécessitait, vue la longueur des cordes, de grands espaces. D'où un travail en extérieur, mais de préférence à l'abri de la pluie qui influe sur la qualité des cordages.. Ceci justifiera, plus tard, l'apparition des corderies (en 1692, sous l'impulsion de Colbert, la Corderie Royale de Rochefort est édifiée dans un bâtiment de 370 mètres de long..). Mais bien souvent, jusqu'au début du XXème siècle, le cordier restera un artisan qui hantera les grandes étendues des villages (à La Ciotat, on peut retrouver, sur certains documents, la présence d'un rouet le long de la partie extérieure droite de la chapelle des Pénitents Bleus qui servira, vers 1800 d'atelier de corderie).

 

  Rouet de cordier  

 

3 - Enfin, le cordier va curieusement passer sa vie à travailler à reculons!:

Car, après avoir préparé le chanvre broyé grâce à différents peignes ( appelés aussi serans) aux dents plus ou moins longues et écartées pour le débarrasser des débris de bois (teillage) et séparer les fibres en fils très fins (peignage), arrive le filage: le cordier prend la filasse dans un tablier autour de sa taille et, après avoir fait une boucle qu'il accroche au rouet, va dévider le chanvre tout en reculant le long de l'aire (qui peut mesurer jusqu'à cent mètres) tandis que le tourneur actionne la roue pour torsader le fil. Celui-ci est soutenu par des rateliers (ou râteaux) régulièrement espacés. Tout l'art du cordier consiste à dévider le chanvre le plus régulièrement possible pour éviter bourrages et épaisseurs.Les fils sont ensuite réunis et tordus ensemble sur le rouet pour faire des cordes de petit diamètre; pour les tailles plus importantes, on utilise un chariot. Pour conserver la forme de la corde, celle-ci est enfin enduite d'une solution de colle et d'eau.

 

Le Rouet  Rouet et rateaux  Le Cordier


En 1956, apparaissent les premières fibres synthétiques qui vont révolutionner l'industrie du cordage et signer l'arrêt de mort de l'artisan. Polyester, polypropylène, la corde moderne a gagné en solidité et en résistance à la traction. Grâce au traitement par la polymérisation, ces cordages restent souples, même après de nombreuses années d'utilisation, et ne se détoronnent jamais, ce qui convient très bien pour les mouillages et amarres traditionnels, la polymérisation favorisant la confection des épissures. De plus, la possibilité de les décliner en toutes sortes de couleurs et leur imputrescibilité ont définitivement conquis les navigateurs modernes.

Cordiers

 

Retour                                      Haut