LA GUIENNE

1860-1872

Navires similaires : NAVARRE, ESTRAMADURE, BEARN

Premier d’une série de 7 navires identiques prévus pour la ligne de La Plata, dont la Compagnie venait de se voir chargée par le nouveau contrat passé avec l’Etat. Quatre navires furent commandés aux chantiers de La Ciotat et trois autres aux chantiers voisins de la Seyne. Ultérieurement, un huitième, du même type, finalise cet ensemble homogène qui constituait, à l’époque de leur mise en service, une preuve concrète des "lointaines" ambitions de la Compagnie.

 

LA GUIENNE Maquette

 

101,7 mètres de long - 11,63 mètres de large - 5,1 mètres de tirant d'eau - 1945 tonneaux - Puissance moteur: 500 C.V. - 10,5 noeuds

Paquebot en fer et à roues, deux mâts, gréé en brick goélette, une seule cheminée, avant à guibre, arrière carré, pont uni avec long roof arrière. Il pouvait embarquer 83 passagers de 1ère classe, 60 de 2ème et 31 de 3ème: logés dans le roof et le faux-pont arrière.

 

La Guienne - Lancement



Construit à La Ciotat pour 2 millions de francs et livré en mars 1860, il exécute son voyage inaugural le 10 mars sur le Levant et, sur La Plata, le 25 mai 1860, à partir de Bordeaux, d’où il assurera régulièrement son service jusqu’en 1870. La Révolution survient et les événements de cette tragique année bouleversent les programmes.. Le navire est déplacé sur la ligne d’Extrême-Orient, le 21 août, pour un long voyage vers Aden, les Seychelles, la Réunion-Maurice, Pointe de galles, Pondichéry, Madras, Calcutta, Singapour, Batavia, Saigon, Hongkong, Shangai et Yokohama.

Au retour, la GUIENNE subit une refonte totale à la Ciotat: la coque est surélevée d’un pont, les locaux sont modernisés et, surtout, il reçoit une hélice à la place de ses roues à aubes. Le 20 Octobre 1872, il est remis en service sous le nom de : LA GAMBIE 1872 – 1873 dont la capacité passe à 2596 tonneaux. Les nouvelles machines développent 1200 C.V. ordinaires permettant une vitesse de 13 noeuds.

Mais le navire s’échoue à son 3ème voyage, le 13 avril 1873, près de Bahia et est déclaré perte totale.

 

La Guienne (Philatélie)

 

Retour Haut