LES CAPUCINS - SQUARE EUGENE MOUTON - Bd. GEORGE CLEMENCEAU

Capucin Ermite

Le couvent des CAPUCINS, qui donne son nom à tout ce quartier et au petit port situés au nord du centre ville, fut fondé par délibération en 1605. En 1606, les religieux viennent prendre possession d'une très antique chapelle, réputée "miraculeuse", qui existait déjà en 1520, située aux portes de la ville: "la Chapelle NOTRE-DAME DU BON-VOYAGE". Le couvent fut achevé en 1608.Vendus comme biens nationaux à la Révolution, les bâtiments furent transformés en raffinerie de sucre puis en fonderie.

En 1912, les Messageries Maritimes achètent les restes du couvent pour y établir les appartements du directeur des chantiers. On baptise cette villa du nom de "La LICORNE" en référence à l'emblème des Messageries. On y installe, en 1963-1964, une clinique qui gardera ce nom et un centre de thalassothérapie qui prendra l'ancienne appellation de "NOTRE-DAME DU BON-VOYAGE".

La Licorne

Le "square EUGENE MOUTON", entre "l'avenue Frédéric Mistral" et "l'avenue Président WILSON" fut établi par la municipalité à l'emplacement d'une ancienne carrière, datant de1834, qui permit, en particulier, d'extraire, entre 1862 et 1896, les matériaux nécessaires à la construction du "Môle BEROUARD". Situé à proximité du couvent il prit initialement le nom de "jardin des CAPUCINS", puis fut rebaptisé en 1930 du nom d'"Eugène MOUTON" en souvenir de ce maire et conseiller Général de La Ciotat mort en fonction en 1928.

Plage des Capucins

 

Baptisée en 1920, l'avenue "Président WILSON", en bordure de mer, honore ce président américain qui décida de l'entrée en guerre des U.S.A en 1914.

Le Bd. Wilson

 

L'avenue "Frédéric MISTRAL" porte le nom du célèbre poète provençal, rénovateur de la langue provençale et créateur du FELIBRIGE.

Le "Bd. Georges CLEMENCEAU" a été baptisé du nom du "Tigre de 1914" en 1920. Il fut créé en 1850 par l'achat de terrains entre la carrière des Capucins et le premier moulin à vent pour raccorder la route du rivage à celle de Marseille. Modifié entre 1885 et 1887, par la construction de la voie ferrée départementale "La Ciotat-ville, La Ciotat-gare" il se nommait à l'époque "LES GRANGES".

L'Eden

Sur ce boulevard, à l'angle avec le "Boulevard Jean JAURES", se trouve le célèbre bâtiment "L'EDEN". Inauguré en 1889 et nommé "EDEN-CONCERT" puis "EDEN-THEATRE", il devint enfin "l'EDEN-CINEMA" quand il fut le premier à projeter des séances régulières de cinématographe en 1906.

Retour à l'index