LES EX-VOTO de N-D de La GARDE

 

Ex-voto "La Marie Constance"

 

Représentations naïves ou véritables œuvres d’art, ces tableaux, parfois, simples inscriptions ou objets hétéroclites, (béquilles, maquettes de navires,…), exposés dans la chapelle, perpétuent le souvenir de faveurs obtenues grâce à l'intercession de la Vierge de Notre Dame de la Garde. Ci-dessous la liste descriptive des principales œuvres :


- Le 16 février 1808, une trombe s'abat sur le bateau « La Baleine », commandé par M. Gaudran, lieutenant de vaisseau. L'équipage se recommande à Marie et il est sauvé.

- Le 20 juillet 1815, le voilier « L'Union », sous les ordres du capitaine Louis Nicaise échappe aux poursuites d'un bateau corsaire.

- Le 12 août 1826, un jeune enfant fait une chute dangereuse. Sa mère, témoin de l'accident, implore Marie, et l'enfant n'a point de mal.

- 1832, ex-voto d'A. France, maître d'équipage du navire « Mahomet-Ali » pris dans l'ouragan du 12 janvier 1832. Calixte Meina à La Ciotat.

- Le 17 juin 1834, Sosthène Roque, perdu en mer, est miraculeusement sauvé par un voilier.

- Le 4 septembre 1834, Notre-Dame de la Garde protège les équipages du « Zélima » et de « La-Vierge-de-Bon-Voyage », deux voiliers en perdition.

- Le 18 février 1836, François Belly échappe à un naufrage après s'être recommandé à la Vierge.

- Le 1er novembre 1838, Antoine Blanc tomba de la jetée sur les rochers qui la bordaient. Ayant invoqué N-D de la Garde, il fut promptement secouru. (ex-voto fort intéressant par la vue ancienne de La Ciotat. On y voit l'horloge du Dintre, le fort Bérouard, le vieux clocher et le Calvaire qui s'élevait à l'emplacement de la mairie.)

- Le 10 juillet 1839, Pierre David est secouru quand les roues de la diligence passent sur lui sans l'écraser.

- Le 23 mars 1840, Hippolyte Lemaître, mousse à bord de la « JeanneDumas », tombe de la mâture en plein Océan. Il est sauvé.

- Le 21 mai 1840, la caravelle « Héliacim » résiste à un ouragan impétueux en plein Atlantique.

- Le 4 janvier 1842, le vaisseau « Le-Chasseur », capitaine Etienne Blanc, au mouillage dans la baie d'Aloya (Cap de Bonne Espérance) est assailli par une tempête qui casse toutes ses amarres et le jette à la côte. (Ex-voto exposé au musée).
On invoque Marie, et deux canots montés par quinze hommes peuvent sauver tout l'équipage.

- Le 3 juin 1845, l'abbé P... R... de Marseille est préservé dans une tempête en mer.
Le même jour, Victorine Revest tombe sous les roues d'une voiture et aura la vie sauve.

- 1860, naufrage du clipper « L'Europe », à Marseille, le 28 mars, à 2 heures du matin. David Esprit.

- Octobre 1862 : Eylau. Ouragan du 15 au 16 octobre 1862, à 60 lieues au Nord des Bermudes. Donné par M. Tournier, maître de manœuvre.

- Le 12 décembre 1862, l'essaugue « Les Deux-Sœurs », patron Claude Blanc, revenait au port de La Ciotat avec son barquet amarré à l'arrière. Un ouragan s'éleva avec une telle violence que le barquet fut projeté par les lames contre l'essaugue et partagé en deux. Les pêcheurs firent le vœu de monter pieds nus à Notre-Dame de la Garde s'ils avaient la vie sauve. Ils furent exaucés.

- Le 25 février 1851 : Ex-voto du « Saint-Joseph », patron Durbec, sauvé avec les frères Camoin et le mousse Simon Mantel.

- Marie Ricard, guérie le 2 mars 1865.

- 1878, Pascal Etienne, parti pour la pêche aux merlans, tableau fait par Ardisson Etienne.

- 1879, Jeanson Edouard, 6 février.

- Le 21 août 1889, le paquebot « lle-de-Bourbon » échappe à une tempête qui le surprend dans le Mozambique.

- Le 1er novembre 1889, le « Natal », des Messageries Maritimes, capitaine Puch, essuie sans périr un terrible typhon.

- 1898. Patron Antoine Blanc, 1 er novembre.

- 2 juillet 1925 : Alphonse Jander.

Plusieurs ex-voto ne sont marqués que par les noms des donateurs, Pascal Etienne, Camoin Victor, Coste François, Rancurel, Savournin, David Pierre, Tache, Revest, Blanc, Astolfi Julien, Franc, Fioraventi, etc., d'autres que par les initiales.

- Un petit tableau, signé M.N.A., porte cette inscription : « Une personne qui s'était trouvée dans un grand danger fut secourue par Marie. Elle a fait ce petit tableau pour encourager les fidèles à avoir toujours plus de confiance en sa Sainte Protection ».

 

Ex-voto Capitaine Blanc

 

 

Retour          Haut